Les fragments Solander
de Pierre Cendors

Les fragments Solander de Pierre Cendors
Date de parution :19 janvier 2012
Nombre de pages :316
Prix :19 €
ISBN :978-2-918619-05-5
Genre :Roman

Le livre

Avant de perdre la mémoire à la suite d’un accident, l’écrivain Paul Fauster travaillait à la biographie de l’une des figures poétiques les plus mystérieuses du XXe siècle : Endsen, disparu à Prague dans les années cinquante sans laisser de trace. Résolu à dénouer les fils qui lient son propre passé à celui du poète, Fauster découvre peu à peu l’étrange complot qui, de Prague à Berlin, de Petrograd à Moscou en passant par Budapest, a failli lui coûter la vie.

Dans ce roman vertigineux où l’enquête littéraire se mêle à la grande Histoire, Pierre Cendors entraîne le lecteur dans un étonnant labyrinthe où chaque indice mène à une nouvelle énigme, jusqu’au coup de théâtre final.

L’auteur

Né en 1968, Pierre Cendors est l’auteur de plusieurs romans. Il a obtenu le prix Alain-Fournier en 2011 pour Engeland (Finitude). Il a également publié des nouvelles et des poèmes.

Le blog de Pierre Cendors : http://endsen.blogspot.com

Les échos

« Un très grand livre à découvrir absolument. »
(Librairie de Paris – Paris)

« À la lecture vous êtes hypnotisé. Le bruit autour de vous n’existe plus. »
(Cecile’s Blog – 23 septembre 2013 – Lire l’article)

« Un livre-expérience, qui prolonge, spirale révélatrice, l’œuvre d’un de nos plus grands écrivains contemporains. »
(Julie Proust Tanguy – De Litteris – 25 octobre 2012 – Lire l’article)

« lorsque polar magistral et roman métaphysique ne font qu’un »
(Dominique Demangeot – Diversions – Septembre 2012 – Lire l’article)

Cour de coeur de la librairie La boîte à livres (Tours)

« Les amateurs de jeux de pistes et d’enquêtes littéraires seront comblés. »
(Bernard Quiriny – EveneLire l’article)

« Avec cette énigme, l’auteur offre à son lecteur une espèce littéraire en voie de disparition : l’inquiétante étrangeté. »
(Capucine Vignaux – Ventilo – n°216, 21 mars 2012 – Lire l’article)

« Passionnant »
(Isabelle Baladine Howald – Librairie Kléber – Strasbourg)

« Une enquête littéraire que l’on quitte avec regret, convaincu par la maîtrise de Cendors, patron du temps, des grands écarts, des coups de théâtre (le tout dernier est magistral), des flash-back »
(Serge Airoldi – Le Matricule des Anges – Mars 2012 – Lire l’article)

« Vertigineux et passionnant »
(Angèle Paoli – Terres de femmes – Mars 2012 – Lire l’article)

« Un roman magistralement composé »
(Philippe Rolland – Le Magazine Littéraire – Mars 2012 – Lire l’article)

« Un voyage en littérature […] Un texte magnifique et prenant. »
(Carole – Paludes – 27 janvier 2012 – Ecouter l’émission)