Oublie que tu respires
de Kareen De Martin Pinter
Traduit de l'italien par Vincent Raynaud

Oublie que tu respires de Kareen De Martin Pinter
Date de parution :14 mars 2019
Nombre de pages :142
Prix :15 €
ISBN :978-2-918619-47-5
Genre :Roman

Le livre

Que cherche Giuliano, envoûté par la terrifiante splendeur des mondes sous-marins ? Pour devenir champion d’apnée, il doit exercer un contrôle absolu sur son corps, et même soumettre à sa volonté ses instincts les plus vitaux. « Oublie que tu respires », lui répète Maurizio, qui l’entraîne et pour qui l’apnée n’est pas un sport comme les autres. En effet, les plongées de Giuliano ne le confrontent pas à des rivaux, mais à lui-même. Sa quête mystérieuse le conduit à Hekura, une petite île de pêcheurs dans la mer du Japon. Mais c’est le passé, le continent lointain que Giuliano tente de rejoindre en retenant son souffle au plus profond de l’océan.

Plongée fascinante dans le monde des apnéistes, exploration de la beauté dangereuse des grands fonds, Oublie que tu respires est aussi un roman bouleversant sur les moments décisifs, ces instants clés où la vie bascule.

L’auteur

Kareen De Martin Pinter est née en 1975 à Bolzano. Oublie que tu respires est, après Le Cœur léger, son deuxième roman publié par La dernière goutte.

Du même auteur

Les échos

Entretien de Kareen De Martin Pinter dans le magazine NovoLire l’article

« On en oublie parfois soi-même de respirer, happé par les gouffres où se débat Giuliano et bénissant cet excellent roman tant pour la profonde émotion qu’il dégage que pour sa brièveté salvatrice. »
(Yann Fastier – Le Matricule des Anges – Avril 2019 – Lire l’article)

« Très beau texte, extrêmement émouvant, extrêmement fort, un roman vraiment bouleversant sur les étapes d’une vie et le rapport que l’on peut avoir avec son existence, avec son passé et notamment avec sa famille. »
(Nikola Delescluse – Paludes – Radio Campus Lille – Ecouter l’émission)

« Kareen De Martin Pinter nous entraîne dans la beauté des profondeurs happant les apnéistes en quête de record. Avec ces airs de Grand Bleu, nous suivons la quête de Giuliano, sa préparation et sa fascination pour la mer, le contrôle de son corps soumis à rude épreuve. Cette fausse piste laisse rapidement place à une introspection hallucinée aux ressorts mystérieux dans la mémoire du plongeur. »
(Thomas Flagel – Poly – Avril 2019 – Lire l’article)

« Immense COUP DE FOUDRE pour ce texte hypnotique, envoûtant, étrange et lumineux où règnent la profondeur et l’épaisseur des fonds marins, la maîtrise et le sublimation du corps et de la mer. Une fiction mystérieuse, hallucinée autour de la plongée en apnée mais d’une écriture pure, à l’échine, entraînant le lecteur vers un état de semi conscience aérienne et sensorielle. »
(Charlotte Desmousseaux – Librairie La Vie devant soi – Nantes)

« Une plongée en apnée dans l’histoire de Giuliano faite des silences de la mer et des non-dits d’une existence enfouie aux fonds des mers! Bouleversant… »
(Librairie des Editeurs associés – Paris 6e – Coup de coeur)